Gironde: Poursuivi pour viol, il demande la victime comme amie sur Facebook

FAITS-DIVERS Incarcéré à la maison d'arrêt de Gradignan, le suspect a demandé la victime en amie sur Facebook, et a été condamné à une peine de six mois de prison ferme...

M.B.

— 

Gradignan, 29 janvier 2013. - La facade d'entree de la Maison d'arret de Gradignan. Photo : Sebastien Ortola
Gradignan, 29 janvier 2013. - La facade d'entree de la Maison d'arret de Gradignan. Photo : Sebastien Ortola — S. ORTOLA / 20 MINUTES

La jeune femme n'en revient toujours pas. Victime d'un viol sous la menace d'un couteau, en 2014, elle a reconnu son agresseur qui a osé la demander en amie sur Facebook.

Six mois de prison ferme

Incarcéré à la maison d'arrêt de Gradigan depuis l'affaire, l'homme a posté un message sur le célèbre réseau social, pour entrer en contact avec sa victime. Ce dernier comparaissait vendredi matin pour menace et intimidation sur une victime, devant le tribunal correctionnel de Bordeaux. Car la jeune femme, déjà fragilisée par l'agression, a pris cette photo et ce courriel pour une intrusion insupportable dans son intimité, rapporte Sud Ouest.

Au tribunal, le prévenu a fini par admettre qu'il en voulait à la victime, par rapport à sa situation carcérale. Dans l'attente de son procès pour viol, il a écopé de six mois de prison ferme.