Le jeune Afghan est expulsable

O. D. - ©2007 20 minutes

— 

Le tribunal administratif a rejeté hier la requête d'Ahmad, le sans-papiers afghan qui dit être mineur et qu'une expertise osseuse a qualifié de majeur. Comme le juge des libertés et de la détention, il semblerait que le tribunal ait considéré d'office la majorité de l'intéressé. Pourtant, son avocat Hugo Jalain a mis en doute, hier, la fiabilité de cette analyse qui, selon les méthodes utilisées établit, que Ahmad a 18 ans et 30 ans. Des arrêtés de reconduite à la frontière ont d'ailleurs déjà été annulés en raison de ce manque de fiabilité. Ce qui n'a pas été le cas hier pour Ahmad. Parallèlement, ce dernier a déposé une demande d'asile politique à l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra), qui, si elle est prise en compte et acceptée, pourrait le protéger.