Accident de car scolaire à Rochefort: La garde à vue du chauffeur de bus levée

FAITS DIVERS Le conducteur du car scolaire, dont 6 passagers sont décédés jeudi dans un accident avec un camion de chantier, est sorti de garde à vue jeudi soir...

E.P. avec AFP

— 

Le car scolaire a été éventré par la ridelle d'un camion de chantier qui s'est ouvert en le croisant./Credit:JEAN MICHEL NOSSANT/SIPA/1602120717
Le car scolaire a été éventré par la ridelle d'un camion de chantier qui s'est ouvert en le croisant./Credit:JEAN MICHEL NOSSANT/SIPA/1602120717 — SIPA

Après le dramatique accident de la route qui a coûté la vie à six adolescents jeudi à Rochefort, le chauffeur du car scolaire et celui du camion avaient été placés en garde à vue. Dès jeudi soir, le chauffeur du car scolaire est sorti de garde à vue, selon son employeur, l' entreprise Keolis.

>> Lire aussi, le point sur l'accident survenu à Rochefort

La procureure de la République de La Rochelle, Isabelle Pagenelle a précisé jeudi qu'aucune « faute classique de conduite » n'avait été identifiée puisque les tests d'alcoolémie et de toxicologie s'étaient révélés négatifs pour les deux hommes.

Le chauffeur de l'autocar est sorti vers 20 h 30 de l'hôpital où il avait été admis en « état de choc », a indiqué Guy Le Roux, directeur régional de Keolis pour le centre-sud ouest. Il a été accueilli par plusieurs responsables de l'entreprise avant de rentrer à son domicile.

Le service a repris sur la ligne

Selon le directeur, le service a repris vendredi matin sur la ligne Oléron-Surgères avec « un nouveau véhicule et un autre chauffeur ». « Le chauffeur est accompagné d'un personnel d'encadrement », a-t-il souligné.

L'autocar qui se rendait au lycée de Surgères a été éventré par la ridelle latérale (paroi métallique maintenant en place le chargement) d'un camion qui le croisait, au lendemain d'un drame similaire qui avait coûté la vie à deux jeunes dans le Doubs.