Coupe de France: L'OM se qualifie pour les quarts de finale en battant Trélissac dans la souffrance (2-0)

FOOTBALL

Marc Nouaux
Les joueurs de l'OM pour l'ouverture du score de Romain Alessandrini lors du match de Coupe de France joué contre Trélissac à Bordeaux, le 11 février 2016.
Les joueurs de l'OM pour l'ouverture du score de Romain Alessandrini lors du match de Coupe de France joué contre Trélissac à Bordeaux, le 11 février 2016. — N. Tucat / AFP

L’OM peut souffler! Il jouera les quarts de finale de la Coupe de France grâce à sa victoire contre Trélissac (2-0) au stade Chaban-Delmas de Bordeaux. Ca n’a pourtant pas été une partie de plaisir pour les hommes de Michel.

Secoués d’entrée de jeu par les amateurs de CFA, ils ont pu remercier leur capitaine, Steve Mandanda, auteur de plusieurs parades décisives. Ils peuvent aussi saluer Romain Alessandrini, titulaire pour la première fois en 2016 et auteur d’un but somptueux pour l’ouverture du score en première période.

16.600 spectateurs à Chaban Delmas

Pour le reste, on retiendra surtout la qualité de jeu des Trélissacois, tranchants à chaque contre-attaque en s’appuyant sur un jeu direct et spontané. Poussés par 16.604 spectateurs (soit près du double de personnes présentes par rapport au match des Girondins la veille), ils y ont cru jusqu’à la 87e minute et le but du break de Fletcher.

Il faut dire que la défense de l’OM et notamment, Rekik, De Ceglie, Isla ou encore Romao n’ont pas été très inspirés, jouant avec légèreté et prenant des risques sur une pelouse très compliquée. Trélissac a raté le coche mais peut sortir la tête haute de cette rencontre gagnée au métier par l’OM... Qui ne retiendra que la qualification, comme le veut la fameuse formule consacrée en coupe.