Saintes: Des agriculteurs en colère bloquent les ronds points de la ville

FAITS DIVERS Les agriculteurs manifestent ce lundi à Saintes, bloquant les ronds points de la ville. Ils demandent à rencontrer députés et sénateurs pour trouver une solution à la crise agricole…

E.P. avec AFP

— 

Mobilisation des agriculteurs à Saintes le lundi 8 février.
Mobilisation des agriculteurs à Saintes le lundi 8 février. — XAVIER LEOTY / AFP

La mobilisation des agriculteurs qui protestent contre les prix d’achat de leurs produits par les grandes surfaces continue. Ce lundi, un blocage de la ville de Saintes, en Charente-Maritime, est organisé par des manifestants qui répondent à l'appel de la Fédérations Départementales des Syndicats d'Exploitants Agricoles (FDSEA) et des Jeunes Agriculteurs (CDJA).

Environ cent tracteurs rendent impossible l'accès aux principaux rond-points de la ville « pour une durée indéterminée ». Les agriculteurs sont aussi très mobilisés en Bretagne, depuis plusieurs jours.

Ils attendaient la visite sur les barrages de tous les députés et sénateurs du département, sous peine de maintien des barrages. Le président (Les Républicains) du département Dominique Bussereau devait aller à la rencontre des agriculteurs dans la matinée.

Dans un communiqué la préfecture de Charente-Maritime a indiqué avoir fermé l'échangeur 35 de l'autoroute A10 à hauteur de Saintes pour éviter que les automobilistes viennent s'engluer dans le trafic perturbé de la rocade. De nombreuses déviations ont été mises en place.