Une école occupée à Bègles

- ©2007 20 minutes

— 

Une quarantaine de parents d'élèves ont occupé l'école Gambetta le jour de la rentrée hier à Bègles, pour dénoncer les sureffectifs dans certaines classes. Ils seront reçus ce matin par l'inspecteur d'académie.

L'établissement compte 264 élèves pour dix classes. Soit une classe de moins que l'an dernier, à effectif constant. Selon Bastien Bismuth, parent d'élève, « le sureffectif dans certains niveaux pénalise les enfants de la classe d'intégration (CLIS), car les classes ordinaires sont trop chargées pour les accueillir progressivement ». Demain matin, l'inspection d'académie examinera douze écoles susceptibles de bénéficier d'une ouverture. Les syndicats enseignants défendront vingt-deux autres cas, en ZEP ou en milieu rural.