Andernos: Masquées et munies d'une arme factice deux jeunes femmes affolent un lycée

FAITS DIVERS D'importantes forces de gendarmerie ont été déployées à cause de deux jeunes femmes qui ont monté un canular, se munissant de cagoules et un faux AK47...

E.P.

— 

Illustration de gendarmes.
Illustration de gendarmes. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

A la mi-journée ce lundi, deux jeunes femmes de 21 et 24 ans, au sens de l’humour très douteux ont affolé les élèves et les personnels des établissements scolaires d’Andernos, dans le nord du Bassin d’Arcachon, qui ont dû être confinés. Elles se sont promenées aux abords du lycée masquées, avec une arme factice, ressemblant au AK47, rapportent nos confrères de Sud-Ouest.

Un important dispositif déployé

Une blague qu’ont peu goûtée les services de la gendarmerie en cette période d'état d’urgence. D’importantes forces ont été déployées et notamment un hélicoptère après que deux individus suspects et armés ont été signalés.

Les deux jeunes femmes ont été interpellées chez l’une d’elles, à Andernos, grâce à un renseignement transmis aux gendarmes. Elles devraient être auditionnées dans les locaux de la gendarmerie d’Andernos lundi après-midi. Il s'agirait a priori d'un acte d'inconscience.