Double meurtre près d'Agen: Le père de l'homme abattu témoigne

FAITS DIVERS Un parent du père de famille tué mercredi à Foulayronnes explique qu'il était harcelé depuis au moins trois ans par le tireur présumé...  

E.P.

— 

Les gendarmes sur les lieux du drame à Foulayronnes, près d'Agen. / AFP
Les gendarmes sur les lieux du drame à Foulayronnes, près d'Agen. / AFP — AFP

« Il leur a fait les pires misères », lance le père de l'homme de 42 ans qui a été abattu avec sa compagne ce mercredi, à Foulayronnes, sous les yeux de ses deux enfants, rapporte le Quotidien Sud-Ouest. Après un appel à témoins lancé par les gendarmes, le tireur présumé, âgé de 60 ans, a été interpellé sans opposer de résistance  jeudi matin au volant d'une voiture volée.

« Des saletés dans la piscine », « du cambouis jeté sur l'appentis » et « des menaces », égrène le père d'une des victimes, se remémorant les agissements de l'ex-ouvrier employé par son fils qui dirigeait une société de BTP à Agen, avant le passage à l'acte ce mercredi. Pour lui, les menaces duraient depuis « au moins trois ans ».

Le suspect condamné pour harcèlement moral

En avril dernier, le suspect avait été condamné pour harcèlement moral « à un an d'emprisonnement avec sursis et interdiction d'approcher la maison » des victimes à Foulayronnes, indique Gérard Simon. Il faut que les juges prennent la mesure des gens qu'ils ont en face d'eux. Il faut trouver des solutions pour les autres. Pour nous, c'est trop tard.»