Bordeaux: Encore une fausse alerte, l'aéroport paralysé

ETAT D'URGENCE Un véhicule mal garé a nécessité l'intervention des forces de l'ordre ce lundi matin à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac...

Mickaël Bosredon

— 

Des soldats français patrouillent dans le cadre du plan Vigipirate dans l'aérogare de Mérignac, en Gironde, le 14 novembre 2015
Des soldats français patrouillent dans le cadre du plan Vigipirate dans l'aérogare de Mérignac, en Gironde, le 14 novembre 2015 — JEAN-PIERRE MULLER AFP

Et une de plus. Après la gare (plusieurs fois), la rocade, le centre-ville (rue du Mirail et place de la Bourse), une nouvelle fausse alerte a de nouveau mobilisé les forces de l'ordre, ce lundi en milieu de matinée. Cette fois-ci c'est à l'aéroport de Bordeaux qu'elles ont du intervenir.

C'est un véhicule mal garé - il avait été laissé sur un parking de loueur - qui a suscité l'inquiétude. Dans le cadre de l'état d'urgence, un périmètre de sécurité a été établi, et les voyageurs confinés dans les bâtiments, pendant que le service de déminage inspectait l'automobile. Il aurait fait exploser le véhicule suspect.

 

Ce déploiement a entraîné de fortes perturbations de circulation, puisque les accès à l'aéroport ont été fermés. Aucun vol n'a en revanche été impacté. Tout est revenu à la normale à 11h30.