Bordeaux: L’UBB prolonge le contrat d'Ibanez pour les trois prochaines saisons

RUGBY Le manageur est arrivé à l’UBB en juin 2012…

M.N.

— 

Bordeaux, le 6 juin 2015 - Raphaël Ibanez, manageur de l'UBB, en conversation avec son nouvel entraîneur des arrières, Emile Ntamack.
Bordeaux, le 6 juin 2015 - Raphaël Ibanez, manageur de l'UBB, en conversation avec son nouvel entraîneur des arrières, Emile Ntamack. — Marc Nouaux / 20 Minutes

Raphaël Ibanez et l’UBB vont encore bosser ensemble un petit moment. Le manageur de l’UBB, 42 ans, arrivé en juin 2012, a prolongé son contrat jusqu’en juin 2019 avec le club girondin. Le Landais, qui obtient chaque année de meilleurs résultats (12e, 8e puis 7e), avait failli quitter l’Union en fin de saison dernière car il voulait prendre la succession de Philippe Saint-André à la tête des Bleus. Guy Novès finalement choisi, Ibanez s’est résolu à poursuivre son engagement à Bordeaux, tout en songeant à prolonger.

La durée de l’engagement d’Ibanez n’est pas un hasard. En 2019, il y aura la prochaine Coupe du monde et Novès arrivera au terme de son bail avec les Bleus. S’il paraît peu probable de voir le Toulousain aller au-delà des quatre années de contrat avec la fédération, Ibanez pourrait alors se repositionner. Dans le staff, l’Anglais Joe Worsley, entraîneur de la défense, devrait aussi prolonger. Le remplaçant de l’entraîneur des avants, Régis Sonnes, qui partira en fin de saison, n’a toujours pas été trouvé.