Gendarmerie à Libourne: Un homme retranché mais pas de lien avec les attentats à Paris

FAITS DIVERS Une partie du centre de Libourne a été bouclée pour ramener à la raison l'individu qui semblerait vouloir se suicider...

M.N.

— 

Libourne, en Gironde
Libourne, en Gironde — capture d'écran

Alors que les forces de l'ordre sont beaucoup mises à contribution depuis une semaine et les attentats à Paris, une partie du centre-ville de Libourne (la rue du président Carnot) est bouclée ce jeudi en fin de journée, rapporte Sud Ouest.

Un homme armé est retranché chez lui et menace de se tuer. Il s'agirait donc plutôt d'une tentative de suicide qui n'a, visiblement, aucun lien avec les attentats ayant eu lieu la semaine dernière. La gendarmerie est sur place pour tenter de ramener à la raison l'individu.

>> A lire aussi: Un camion suspect examiné rue du Mirail en début d'après-midi