Royan: Ils crient «Allahou Akbar» devant le commissariat

FAITS DIVERS Quatre jeunes ont été placés en garde à vue et sont convoqués devant le tribunal après leur provocation devant les policiers...

M.B.

— 

21 OCTOBRE 2015 Illustration police
21 OCTOBRE 2015 Illustration police — Amandine Rancoule / 20 Minutes

De ce qu'ils disent, ils voulaient faire une simple blague... Mais ils devront s'en expliquer devant le tribunal correctionnel de Saintes (Charente-Maritime) le 29 décembre prochain. Deux hommes de 25 et 26 ans et deux femmes de 20 et 25 ans ont été interpellés puis placés en garde à vue alors qu'ils ont crié « Allahou Akbar » devant le commissariat de police de Royan, rapporte Sud Ouest.

Ils se trouvaient à bord d'une Renault Clio lorsque, peu avant minuit lundi soir, ils ont ralenti devant l'hôtel de police et lancé leur tirade. Trois jours après les attentats à Paris. Une cinquième personne se trouvait à bord du véhicule mais a été dédouanée par ses amis et ne sera pas inquiétée.

Ils ont été rattrapés par une équipe de la BAC (Brigade anti-criminalité) et ont passé la nuit en garde à vue avant d'être relâchés mardi après-midi.