Attentats à Paris: Un jeune Périgourdin parmi les victimes du Bataclan

TERRORISME Maxime Bouffard, 26 ans, vivait depuis cinq ans à Paris. Il est décédé d'un tir lors de l'assaut des terroristes au Bataclan vendredi soir...

M.B.

— 

Maxime Bouffard, 26 ans, victime des attentats terroristes au Bataclan le vendredi 13 novembre 2015
Maxime Bouffard, 26 ans, victime des attentats terroristes au Bataclan le vendredi 13 novembre 2015 — capture d'ecran

Il habitait Paris depuis cinq ans, pour y mener une carrière de réalisateur indépendant. Maxime Bouffard, 26 ans, originaire de Coux-et-Bigaroque, dans le Périgord noir, assistait vendredi soir au concert des Eagles of Death Metal au Bataclan à Paris. Touché par un tir lors de l’assaut des terroristes, il est décédé dans les bras d’un ami, rapporte ce dimanche Sud Ouest.

Elle aussi installée à Paris, sa sœur l’attendait dans un bar de la capitale lorsqu’elle a appris la terrible nouvelle. Incapable de l’annoncer à ses parents, elle a contacté le maire de Coux pour qu’il s’en charge.

Un jeune homme dynamique, fêtard et talentueux

Rugbyman, il avait joué troisième ligne à Saint-Cyprien, et dans l’équipe espoirs de Périgueux. Il avait passé son BTS d’audiovisuel au lycée René-Cassin, à Biarritz. Il était très connu et apprécié à Saint-Cyprien, où sa mère tient une pharmacie. Il réalisait des documentaires, des pubs ou clips vidéo. Il avait récemment tourné à Twickenham avec le judoka français Teddy Riner.

Maxime Bouffard avec Teddy Riner à Twickenham le 20 septembre - Facebook

Fan de musique, il assistait souvent à des concerts dans la capitale. Il était un jeune homme dynamique, fêtard, et talentueux, indique son entourage.

Deux autres Périgourdins, eux aussi installés à Paris, ont été blessés dans les attaques vendredi soir. Leurs vies ne sont pas en danger.