Bordeaux: Le gouvernement valide le projet de réalisation des LGV vers Toulouse et Dax

TRANSPORT Et ce malgré l'avis négatif de la commission d'enquête publique...

M.N. avec AFP
— 
Illustration Transports Vie quotidienne TGV. Illsutration trace de la nouvelle LGV Sud Ouest. Train a Grande Vitese en gare de Toulouse Matabiau.
Illustration Transports Vie quotidienne TGV. Illsutration trace de la nouvelle LGV Sud Ouest. Train a Grande Vitese en gare de Toulouse Matabiau. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Le gouvernement a validé la réalisation des lignes à grande vitesses (LGV) Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, dans le cadre du Grand projet ferroviaire du sud-ouest (GPSO), malgré l'avis négatif de la commission d'enquête publique, a annoncé samedi le ministre des Transports Alain Vidalies.

« J'ai averti aujourd'hui Alain Rousset, Alain Juppé et Martin Malvy de la décision prise par le gouvernement de continuer la procédure GPSO sur les deux lignes vers Toulouse et vers Dax, sur laquelle la commission d'enquête publique avait émis un avis négatif », a indiqué par téléphone à l'AFP le ministre, qui était présent à la Fête de la rose de la fédération socialiste des Landes à Soustons.

« C'est une excellente nouvelle pour le sud de l'Aquitaine et pour la future grande région Aquitaine - Limousin - Poitou-Charentes dont la LGV Paris-Dax sera l'épine dorsale », a déclaré, dans un communiqué, le président PS de la région Aquitaine, Alain Rousset.