Le Cubzagais marque un point

©2007 20 minutes

— 

Jeudi, à l'issue de l'examen du recours déposé par trois associations de commerçants bordelais contre le projet de village des marques de Saint-André de Cubzac - 140 boutiques qui vendront à des prix cassés à partir de la mi-2008 -, le commissaire du gouvernement a demandé au tribunal administratif de rejeter la requête des commerçants. Il a balayé leurs arguments en précisant que rien ne laissait à penser que le village des marques pourrait représenter un risque pour le commerce bordelais. Il estime qu'il est difficile de dire que la commission départementale d'équipement commercial a pu être induite en erreur et qu'on ne pouvait pas comparer ce projet aux autres centres de marques existant en France. Le jugement a été mis en délibéré.