Bordeaux

L'entreprise Aquitaine se porte bien

Un bon millésime pour la région. Selon l'Insee, qui présentait hier son rapport sur l'année économique et sociale 2006, le chômage continue de baisser et la croissance démographique se poursuit en Aquitaine.

Un bon millésime pour la région. Selon l'Insee, qui présentait hier son rapport sur l'année économique et sociale 2006, le chômage continue de baisser et la croissance démographique se poursuit en Aquitaine.

Un dynamisme qui s'explique par deux phénomènes : « d'abord, l'accroissement des activités, lié à l'afflux de population extérieure qui génère des emplois ; puis une pyramide des âges vieillissante, qui favorise les départs en retraite et crée des appels d'air pour les jeunes », résume le directeur régional de l'Insee, François Elissalt.

Fin 2006, l'Aquitaine comptait 3,99 millions d'habitants, dont le quart avait plus de soixante ans. Mais l'excédent migratoire (lié à l'arrivée de nouveaux habitants), qui a atteint 19 000 personnes l'an dernier, soutient l'économie : « Depuis deux ans, on constate une baisse continue du chômage », note Elisabeth Nadeau, rédactrice en chef du rapport. La région se situe en dessous de la moyenne nationale. Secteurs les plus porteurs : la construction, les services et le tourisme. La création d'entreprise augmente de manière générale, avec 17 500 entreprises de plus en 2006. « L'Aquitaine occupe le quatrième rang national », précise Elisabeth Nadeau. Seule ombre au tableau : le transport routier, qui poursuit son développement, notamment sur la RN 10 et l'A 63, et qui provoque nuisances et bouchons. Le trafic de marchandise a particulièrement progressé (+ 21,7 % par rapport à 2005).

logements La région comptait 130 800 logements sociaux locatifs fin 2006, soit 45 pour  1 000 habitants. Inférieur à la moyenne nationale, ce taux inclut les 1 100 logements bâtis en 2006 (nets après démolitions).