Ligue Europa: «On ne se laisse pas intimider», prévient le Girondin Chantôme avant Liverpool

FOOTBALL Les Girondins reçoivent Liverpool, jeudi à 19h lors de la première journée de la phase de poules de la Ligue Europa...

Propos recueillis par Marc Nouaux

— 

Le joueur des Girondins de Bordeaux, Clément Chantôme (à d.) lors du match contre Reims, le 9 août 2015.
Le joueur des Girondins de Bordeaux, Clément Chantôme (à d.) lors du match contre Reims, le 9 août 2015. — JEAN PIERRE MULLER / AFP

Jeudi à 19h, les Girondins lancent leur saison européenne en recevant Liverpool. Clément Chantôme, le milieu relayeur, évoque ce choc de prestige ainsi que ses retrouvailles avec Mamadou Sakho.

Joueur, fait-on attention au prestige de Liverpool avant de les affronter?

Forcément on sait l’histoire de ce club, on sait que c’est un club qui a gagné des Ligues des champions et des Coupes d’Europe donc on sait qu’ils sont habitués à ce genre de match, après, on ne se laisse pas intimider par ça comme ce que l’on a fait contre Paris, il va falloir être dans le même genre de performance pour espérer remporter ce match.

Comment jugez-vous votre début de saison sur le plan personnel un peu parasité par les cartons jaunes et les suspensions?

Vous avez tout résumé. Forcément c’est gênant car j’aurais aimé enchaîner les matchs. J’essaie de me remettre en question là-dessus, de faire un travail personnel pour prendre le moins de cartons possibles sur les matchs à venir et enchaîner parce que je sais que c’est important pour moi. Dans le collimateur des arbitres? Je ne pense pas que les arbitres français aient des joueurs dans le collimateur. J’ai un jeu engagé donc à moi de faire différemment pendant les matchs.

Avez-vous discuté avec Mamadou Sakho que vous connaissez bien?

Je n’ai pas eu de contact avec lui par contre je vais être très content de le revoir car c’est un ami, on a vécu beaucoup de choses ensemble au PSG. Je sais qu’il vit un début de saison compliqué car il ne joue pas trop. Après, s’il est amené à jouer, j’espère qu’il fera un bon match mais qu’il ne gagnera pas.