Alain Rousset, président PS de la CUB Jacques Respaud, président du groupe socialiste d'opposition François Brouat, directeur régional des affaires culturelles

©2007 20 minutes

— 

« C'est un plaisir

et un honneur

pour l'ensemble

de la CUB, qui a financé les travaux des quais. Le pont-levant Bacalan-Bastide n'a pas été un obstacle au classement et c'est un petit bonheur. »

« Les quelque

1 800 hectares

pris en compte

sont une reconnaissance

de ce qui constitue bel et bien

une exception bordelaise. Bordeaux est belle, d'une beauté rare, lumineuse.

Nous serons cependant attentifs à ce qu'elle

ne devienne pas une ville-musée. »

« C'est un moment historique pour Bordeaux

et important pour

la France. C'est

la reconnaissance de la ville de pierre et de la période des Lumières, qui s'est diffusée à Bordeaux au XVIIIe siècle. »