Bergerac: Tué d'un coup de couteau par son frère, sous les yeux de sa mère

FAITS DIVERS Les frères, âgés de 23 et 26 ans, se sont battus et l'aîné est décédé...

E.P. avec AFP

— 

Un fonctionnaire de police. (Illustration)
Un fonctionnaire de police. (Illustration) — E. Riberry / 20 Minutes

Samedi, la dispute entre deux frères a viré au drame à Bergerac, en Dordogne. L’aîné, un jeune homme de 26 ans a été tué d’un coup de couteau, à l’issue d’une bagarre, sous les yeux de la mère, avec son frère cadet de 23 ans, qui a été placé en garde à vue pour meurtre.

Des disputes fréquentes dans la fratrie

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’altercation est survenue peu avant midi dans le pavillon où les deux frères, sans emploi, vivaient avec leurs parents. Les disputes, parfois avec coups, étaient semble-t-il fréquentes entre les frères, mais celle-ci s’est particulièrement envenimée, et le plus jeune a porté un coup de couteau à l’abdomen à l’aîné, a précisé le parquet de Bergerac. Le frère blessé s’est alors enfui dans sa chambre, mais il se trouvait en arrêt cardiaque à l’arrivée des secours, qui n’ont pu le ranimer.

La mère blessée en voulant stopper la bagarre

La mère a expliqué avoir tenté de s’interposer en vain, se faisant elle-même légèrement couper au passage. Le père a découvert le drame en revenant de courses peu après.

Le motif de l’altercation n’était pas clairement établi dans un premier temps, mais elle ne serait pas liée à une alcoolisation, a-t-on précisé de sources proches de l’enquête, ajoutant que le drame est survenu dans une famille a priori normalement intégrée.

Le frère cadet, légèrement blessé, a été placé en garde à vue pour meurtre, l’enquête étant confiée à la police de Bergerac et à la police judiciaire. Une autopsie devait être pratiquée dimanche.