Béarn: Privés de femelle, les deux ours mâles encore présents ressentent la solitude

ENVIRONNEMENT Le fonds d’intervention éco-pastoral a écrit au président Hollande pour demander la réintroduction de deux femelles…

M.N.

— 

Un ours qui se promène dans les Pyrénées orientales, le 18 juin 2015.
Un ours qui se promène dans les Pyrénées orientales, le 18 juin 2015. — RAYMOND ROIG / AFP

Cannelito, 11 ans et Néré, 18 ans, se sentent bien seul dans les Pyrénées occidentales. France 3 Béarn vient de publier un reportage au sujet de ces deux ours mâles, privés depuis quelques années de femelles, qui ont été tuées. On voit dans la vidéo les deux ours en rut se frotter contre des arbres et exprimer une certaine solitude.

Le FIEP (fonds d’intervention éco-pastoral) a décidé d’alerter le président de la République, François Hollande, en lui adressant une lettre pour lui demander de réintroduire deux femelles dans cette région trop éloignée de l’endroit où une trentaine d’ours avaient été réintroduits en 1996-97 et en 2006.

Le FIEP brandit la menace. « S’il n’y a pas de renforcement immédiat avec deux femelles, le Gouvernement portera la responsabilité d’avoir laissé disparaître une espèce protégée, prioritaire pour l’Union européenne, inscrite sur la liste rouge de l’UICN, symbole de la biodiversité et patrimoine culturel des Pyrénées. »