Girondins: Pour Sagnol, le barrage européen sera « la confrontation la plus importante de la saison »

FOOTBALL Les Girondins jouent ce jeudi soir contre les Kazakhs du Kairat Almaty en barrage de la Ligue Europa…

Propos recueillis par Marc Nouaux

— 

Nicolas de Tavernost, président du directoire de M6, en discussion avec l'entraîneur des Girondins Willy Sagnol
Nicolas de Tavernost, président du directoire de M6, en discussion avec l'entraîneur des Girondins Willy Sagnol — M.Bosredon

Jeudi soir, en barrage aller de la Ligue Europa, les Girondins affronteront le FC Kairat Almaty à 20h30 au Nouveau stade. Ce club du Kazakhstan, dont le championnat est très méconnu, a franchi trois tours préliminaires avant d’arriver à ce stade de la compétition. Willy Sagnol, le coach girondin, évoque cette équipe au fort potentiel athlétique.

Avez-vous affiné votre connaissance de l’adversaire ?

Forcément ce ne sont pas des championnats que l’on a l’habitude de regarder prioritairement donc il a fallu faire beaucoup de recherches notamment sur la vidéo. On a une image plutôt claire de l’adversaire que l’on va rencontrer demain. Mais quel que soit l’adversaire, le mot d’ordre, le plus d’important, c’est notre production.

C’est un adversaire différent de Larnaka [club chypriote que Bordeaux a éliminé au tour précédent] ?

C’est complètement différent. Avec une densité athlétique supérieure à Larnaka.

C’est un moment important pour les Girondins ?

Pour le club, c’est la confrontation la plus importante de la saison.

Ça peut être intéressant financièrement et prolonger la dynamique de l’équipe…

Je suis l’entraîneur, donc la seule chose qui m’intéresse c’est le deuxième point sur la dynamique et sur le volume de matchs à disputer cette saison.

Les joueurs insistent beaucoup sur cette Ligue Europa depuis le début, vous le ressentez aussi ?

Ce que je ne comprends pas c’est surtout le fait d’en parler. Quand vous vous battez toute une année pour jouer une Coupe d’Europe, je ne comprends pas que le débat puisse exister ou pas derrière si une équipe est motivée ou pas, bien sûr que les joueurs sont motivés. C’est une belle vitrine pour le club et pour les joueurs qui aspirent à évoluer un jour à un niveau supérieur.