Charente-maritime: En prison à cause d'un selfie

JUSTICE A Rochefort, un individu a été repéré par la police par le biais d'un selfie réalisé avec un téléphone volé...

G.D.

— 

La ville de Rochefort.
La ville de Rochefort. — Google Maps

Il ne savait pas que le téléphone, qu’il venait de voler, envoyait les photos directement sur l’ordinateur de sa victime. Un homme de 22 ans a fini en prison à cause d’un selfie, raconte Sud Ouest.

Agression dans un kebab

L’affaire commence le 31 juillet, dans un kebab de Rochefort, en Charente-Maritime. Lors d’un déjeuner avec une amie, un jeune homme se fait agresser par une dizaine d’individus qui lui dérobe son téléphone portable. Pour faire le malin, l’un des voleurs se prend en photo avec le smartphone. La photo est alors récupérée par la victime qui confie cette pièce à conviction à la police.

L’homme est connu des services de police. Il s’agit d’un Francilien faisant l’objet de nombreuses fiches de recherches. Il est arrêté lundi, à Rochefort, en possession du téléphone, par une patrouille de police.

Condamné à 31 mois de prison

Jugé mercredi, l’individu a été condamné à 31 mois de prison : une peine qui correspond à tous les jugements qui le concernaient antérieurement. Par ailleurs, il doit être jugé plus tard pour cette affaire de vol de portable.

L’enquête continue à la recherche des complices.