Rochefort: Son «ami» lui avait déchiré sa photo d'Hitler, deux ans plus tard il le cambriole

FAITS DIVERS Le nostalgique du IIIe Reich a été condamné à cinq mois de prison ferme en comparution immédiate…

B.C.

— 

Illustration d'un livret de propagande nazi.
Illustration d'un livret de propagande nazi. — Rachel D'Oro/AP/SIPA

Certains ont la dent dure. Et des idées plus que limites. Jeudi dernier, des policiers de Rochefort, en Charente-Maritime, surprennent en pleine rue trois sans abri, fortement alcoolisés, les bras chargés d’une télévision et de matériel informatique.

Un butin qui provient du domicile d’un homme de 44 ans, interpellé, lui, deux heures plus tôt en plein délire raconte Sud-Ouest dans son édition du jour.

D'Hitler à Daesh

L’un des trois acolytes de beuverie n’a aucun mal à avouer aux forces de l’ordre qu’il s’agit d’une mesure de rétorsion en vers son ancien «ami». Deux ans plus tôt le locataire atteint de démence lui avait déchiré sa photo.... d’Adolf Hitler. Et comme ce sans domicile fixe de 32 ans n’a aucun scrupule à reconnaître ses penchants extrémistes, il dévoile dans la foulée son soutien à Daesh.

Il a été jugé ce lundi en comparution immédiate avec ses deux comparses par le tribunal correctionnel de la Rochelle pour vol aggravé. Deux d’entre eux ont été condamnés à cinq mois ferme, le troisième à huit mois avec sursis rapporte le quotidien régional.