Girondins: Un nouvel arrière droit va arriver «assez rapidement», assure Sagnol

FOOTBALL Le coach bordelais a reconnu l’existence de contacts avancés avec un joueur…

M.N.

— 

Nicolas de Tavernost, président du directoire de M6, en discussion avec l'entraîneur des Girondins Willy Sagnol
Nicolas de Tavernost, président du directoire de M6, en discussion avec l'entraîneur des Girondins Willy Sagnol — M.Bosredon

Willy Sagnol n’était pas très bavard au moment d’évoquer le cas de Mariano. L’arrière droit, qui va être transféré au FC Séville dans les prochaines heures, laisse vacant son poste puisque seul le jeune Guilbert peut y être utilisé (face à Guingamp, Poko y a joué trente minutes).

Le coach bordelais a reconnu qu’il y avait urgence et qu’un nouveau joueur pouvait arriver très vite. « Peut-être demain je ne sais pas mais assez rapidement en tout cas, il y a des échéances importantes qui arrivent avec des matchs rapprochés. S’il y a des contacts avancés ? Oui, bien sûr. » Il pourrait peut-être s’agir du jeune arrière droit de Niort, Kévin Malcuit, 23 ans, formé à Monaco et dont le nom était déjà apparu au printemps dernier. De toute évidence, il est certain que Sagnol et ses dirigeants ont eu le temps d'anticiper un départ de leur joueur brésilien et que leur choix de recrutement ne sera pas effectué par défaut et à la hâte.

Invité à réagir sur l’AEK Larnaka, futur adversaire des Bordelais en Ligue Europa, Sagnol n’a pas souhaité s’étendre. Son milieu de terrain, Nicolas Maurice-Belay, sait quant à lui déjà à quoi s’attendre même s’il ne connaît pas particulièrement cette équipe. « Ce sont des équipes qui ont normalement un gros public avec énormément d’intensité. En plus, ils ont déjà joué un match un tour avant, alors que nous, ce sera notre premier match, ce sera très difficile. »