Affaire Bettencourt: Le parquet fait appel de la relaxe de la juge Prévost-Desprez

JUSTICE La magistrate a été relaxée par le tribunal correctionnel de Bordeaux le 2 juillet qui la jugeait pour « violation du secret professionnel »...

E.P. avec AFP

— 

La juge Isabelle Prévost Desprez, à la sortie de l'audience à laquelle le tribunal a prononcé sa relaxe./AMEZUGO_161616/Credit:UGO AMEZ/SIPA/1507021628
La juge Isabelle Prévost Desprez, à la sortie de l'audience à laquelle le tribunal a prononcé sa relaxe./AMEZUGO_161616/Credit:UGO AMEZ/SIPA/1507021628 — SIPA

Nouveau rebondissement dans le troisième volet de l’affaire Bettencourt. Le parquet a annoncé ce jeudi avoir fait appel de la relaxe de la juge Isabelle Prévost-Desprez prononcée le 2 juillet par le tribunal correctionnel de Bordeaux qui poursuivait la magistrate de Nanterre pour « violation du secret professionnel » durant l’enquête sur l’affaire Bettencourt.

Le procureur avait demandé 5.000 euros d’amende

Le tribunal avait estimé ne pas disposer de « preuves suffisantes » contre la juge, soupçonnée d’avoir révélé les détails d’une perquisition au domicile de Liliane Bettencourt, héritière du groupe de cosmétiques L’Oréal, le 1er septembre 2010, à un journaliste du quotidien Le Monde. A l’audience, début juin, le ministère public avait conclu à la « faute déontologique » d’Isabelle Prévost-Desprez et requis une peine de 5.000 euros d’amende.