20 Minutes : Actualités et infos en direct
RUGBYXV de France: Pour Ibanez, «c’est une défaite» de ne pas avoir été nommé sélectionneur

XV de France: Pour Ibanez, «c’est une défaite» de ne pas avoir été nommé sélectionneur

RUGBYLe manageur de l’UBB est revenu sur le duel à distance qui l’a opposé à Guy Novès pour la succession de Saint-André chez les Bleus…
Bordeaux, le 6 juin 2015 - Raphaël Ibanez, manageur de l'UBB, en conversation avec son nouvel entraîneur des arrières, Emile Ntamack.
Bordeaux, le 6 juin 2015 - Raphaël Ibanez, manageur de l'UBB, en conversation avec son nouvel entraîneur des arrières, Emile Ntamack. - Marc Nouaux / 20 Minutes
Marc Nouaux

M.N.

L’UBB a repris l’entraînement depuis trois jours mais n’a finalement pas changé de manageur. Candidat à la succession de Philippe Saint-André chez les Bleus, Raphaël Ibanez a vu Guy Novès lui passer devant sur la dernière ligne droite. Invité à commenter ce choix, le manageur girondin n’a pas pu masquer sa déception.

« Honnêtement, je n’ai pas encore pris la distance nécessaire pour analyser ce qu’il s’est vraiment passé. C’est encore un peu trop frais… mais d’une certaine façon, vous pouvez l’interpréter comme vous voulez mais pour moi, c’est une défaite. Certes, en face, il y avait le plus ancien entraîneur du rugby français mais pour moi c’est un match perdu. »

« Je pense qu’ils ne me voulaient pas »

Ibanez en a ensuite profité pour critiquer entre les lignes la manière dont s’est déroulée cette succession (Novès a-t-il vraiment candidaté ou bien a-t-il été cherché par certains membres de la fédération ?)

« Pourtant, je pense avoir fait les choses dans l’ordre puisque l’on en a longuement parlé avec le président de club, explique le manageur de l’UBB. Ensuite, j’ai la conviction d’avoir présenté un projet écrit et argumenté que je voulais innovant au service des joueurs mais ça n’a pas marché. Est-ce que l’on doit chercher d’autres explications ? Je pense qu’ils ne me voulaient pas, c’est tout. Je préfère en rester là et me dire aussi que maintenant, c’est à moi de relancer la dynamique. »

Sujets liés