Angoulême: L'escroc à la carte bancaire ciblait les femmes prénommées Jacqueline

FAITS DIVERS Il mise sur le fait que ce prénom est porté par des femmes plutôt âgées...  

Elsa Provenzano

— 

Illustration carte bancaire.
Illustration carte bancaire. — Charlotte Gonthier/20 Minutes

A chaque arnaqueur sa stratégie. Un escroc à la carte bancaire qui sévit en ce moment à Angoulême cible les Jacqueline, des femmes censées être assez âgées et donc des proies faciles, rapportent nos confrères de Sud-Ouest. Il a réussi à arnaquer deux personnes et a échoué à trois reprises, au cours de la semaine dernière.

Il court toujours

L’arnaqueur commence par contacter sa victime par téléphone, en se faisant passer pour un policier. Il lui raconte que son compte bancaire a été piraté et que pour enrayer ce piratage, il lui faut réaliser d’autres achats immédiatement. Il récupère à cette occasion le numéro de téléphone portable de sa victime. Il l’encourage ensuite à acheter dans un bureau de tabac, des recharges qui permettent de créditer des cartes bancaires. En possession du code secret de la recharge il détourne alors l’argent en le versant sur sa propre carte.

Il a extorqué 4.000 euros à deux de ses victimes et n’a toujours pas été interpellé. Il peut utiliser cette même ruse avec d’autres prénoms.