Bordeaux: Trois mois avec sursis pour l'auteur d'une fausse alerte à la bombe

JUSTICE L'homme a eu l'idée de ce canular pour permettre à sa compagne, bloquée dans les bouchons de la rocade, de ne pas rater son vol...

E.P.

— 

Illustration aéroport.
Illustration aéroport. — G. VARELA / 20 MINUTES

Le 21 mai dernier, le trafic de l'aéroport avait été perturbé suite à une fausse alerte à la bombe. L'homme, un Créonnais de 33 ans, avait eu cette idée pour que sa compagne, alors bloquée dans les embouteillages de la rocade Bordelaise, ne rate pas son vol.

« Irresponsable »

Il comparaissait vendredi devant la tribunal correctionnel de Bordeaux pour «divulguation d'une fausse information de nature à provoquer l'intervention des secours ». Il a été condamné à trois mois de prison avec sursis assortis d'un stage de citoyenneté. Il devra également versé 500 euros de dommages et intérêts à l'aéroport, partie civile, rapporte Sud-Ouest. Le trentenaire avait utilisé un numéro masqué mais la police est vite remonté jusqu'à lui. « Ce n'est pas une petite blague, c'est irresponsable », a estimé la présidente du tribunal.