Top 14 ; «Qui sont les bâtards qui ont sifflé Botha?» s'énerve Mourad Boudjellal

RUGBY Le président du RC Toulon, éliminé vendredi en demi-finale du Top 14, n'a pas apprécié le comportement du public bordelais...

Francois Launay

— 

Le président du RC Toulon Mourad Boudjellal.
Le président du RC Toulon Mourad Boudjellal. — JEFFROY GUY / SIPA

Mourad Boudjellal est énervé. Sans doute un peu frustré par l’élimination du RC Toulon en demi-finale du Top 14 vendredi face au Stade Français, le président varois s’en est pris au public du Nouveau stade de Bordeaux qui accueillait la rencontre. La raison de sa colère : les sifflets de certains spectateurs à l’encontre du joueur toulonnais Bakkies Botha à sa sortie du terrain. Le joueur sud-africain a joué vendredi le dernier match de sa carrière.

« Il y avait pas mal de gens égarés dans ce stade »

Dans une interview à la Provence, Mourad Boudjellal n’a pas mâché ses mots. « Je ne sais pas qui sont les bâtards qui l’ont sifflé, mais qu’on l’aime ou pas, on respecte le dernier match d’un aussi grand joueur. Il y avait pas mal de gens égarés dans ce stade. C’est inadmissible de huer un garçon comme Bakkies Botha à la fin de sa carrière. Pour un athlète, la fin d’une carrière, c’est une mort sportive et on ne siffle pas quelqu’un quand il est mort », a lâché un dirigeant toulonnais qui ne s’est pas fait beaucoup d’amis vendredi soir à Bordeaux…