Gironde: Le Black Bass Festival sort le grand jeu pour sa 2e édition, en septembre

MUSIQUE La billetterie en ligne de l’événement, qui se tient les 4 et 5 septembre, ouvre ce mardi…

Elsa Provenzano

— 

Les objectifs de fréquentation ont été dépassés lors de la première édition.
Les objectifs de fréquentation ont été dépassés lors de la première édition. — Corinne Couette / Black Bass Festival

Après une première édition au-delà des espérances des organisateurs, puisqu’en 2014 près de 1.500 personnes se sont laissées séduire par ce nouveau festival de rock, le Black Bass revient les 4 et 5 septembre, à Braud-et-Saint-Louis, dans les marais de Blaye. Si les organisateurs, réunis dans l’association « Créatures des Marais », n’ont pas souhaité agrandir le site, ils ont soigné la programmation et l’accueil des festivaliers de ce rendez-vous qu’ils veulent populaire, ouvert et local. La programmation est variée, proposant folk, electro, métal etc.

Shannon Wright en tête d’affiche

Les artistes participant à cette édition sont tous d’envergure nationale avec en tête d’affiche l’américaine Shannon Wright, qui a notamment tourné avec Nick Cave. Emmanuel Castel, chargé de la programmation sur le Black Bass promet « de l’émotion » et « un moment clé du festival ». Les festivaliers pourront aussi découvrir « Capsula », un groupe Argentin qui propose un rock psychédélique des années 70.

Des projections vidéos seront proposées pendant le concert de « Year of no light », présenté comme un groupe post-métal. « Basement », groupe de rock Libournais qui a notamment tourné aux Etats-Unis, fêtera ses 20 ans de carrière lors du festival. « A call at Nausicaa » apportera une touche folk à la manifestation et « Hello Bye Bye » un côté électro. « Francky goes to Pointe à Pitre », présenté comme l’ovni du festival, pourrait surprendre. Il réunit trois membres des meilleurs groupes punk et noise du pays qui se sont lancés dans le zouk. Résultat, du souk-noise… Pour connaître la programmation complète, rendez-vous sur le site du festival.

Un autre moment fort du festival sera le concours d’Air Guitar qui avait remporté un franc succès lors de la première édition.

Food trucks, ludothèque et camping sur le site…

Sur le village du festival, installé sur le domaine de la Paillerie, les organisateurs ont voulu améliorer l’accueil. L’offre de restauration est plus diversifiée avec trois foods-trucks (cuisine mauricienne, vietnamienne etc.) et deux chefs locaux invités à venir cuisiner les produits du coin sur le stand « Black Bass food ». Blaye Côtes de Bordeaux, l’un des partenaires financiers de l’événement, proposera de déguster du vin. Une ludothèque de plein air sera proposée le samedi après-midi, pour les enfants. Et comme l’an dernier, il sera possible de camper sur le site.

Le pass deux jours est à 20 euros et le billet pour la journée à 12 euros. Pour réserver sa place, c’est par ici.