Bordeaux: « On veut être dans le trio de tête des villes organisatrices de congrès »

EVENEMENTIEL Congrès et Expositions de Bordeaux va moderniser le parc des expositions de Bordeaux-Lac...

Elsa Provenzano

— 

Vue aérienne du Parc des Expositions de Bordeaux.
Vue aérienne du Parc des Expositions de Bordeaux. — Congrès et Expositions de Bordeaux.

Gestionnaire de quatre grands sites (H14, Cité Mondiale, Palais des Congrès et Parc des Expositions) qui accueillent 370 événements par an (réunions d’entreprises, congrès, salons etc.) Congrès et expositions de Bordeaux (CEB) a de grandes ambitions de développement pour les années à venir.

Organiser 450 événements par an, d’ici 2020

Eric Dulong, président de CEB depuis un an, a fait part de ses objectifs d’ici 2020, ce mardi, lors d’une conférence de presse. « On veut hisser Bordeaux dans le top 3 des villes organisatrices de congrès, c’est important pour l’image de la ville et l’image de CEB », a-t-il lancé. La capitale Girondine est aujourd’hui en 5e position, en nombre d’événements organisés. Dans cinq ans, CEB ambitionne d’accueillir 450 événements au lieu de 370 actuellement et espère dans le même temps augmenter son chiffre d’affaires, passant de 28 à 30 millions d’euros.

Deux gros chantiers sur le parc des expositions

Pour y parvenir, CEB mise beaucoup sur le Parc des Expositions de Bordeaux Lac qui s’étend sur 130 hectares et propose plus de 80.000 m2 couverts sur quatre halls. Le hall 1 qui fait plus de 50.000 m2 va être rénové en profondeur d’ici 2025, pour un montant de 40 millions d’euros environ. Le hall 2, environ 12.000 m2, va être rasé puis reconstruit. Le chantier est estimé entre 30 à 32 millions d’euros et devrait s’étaler entre 2016 et 2018.

Il sera détruit dans le courant de l’été 2016 pour une livraison prévue à la fin du 1er trimestre 2018. CEB veut accueillir davantage de congrès internationaux et compte sur le Hall 2 pour compléter le Palais des Congrès, qui n’a pas une capacité d’accueil suffisante. Le hall 2 proposera un amphithéâtre modulable de 3.500 places, un espace d’exposition et dix à douze salles de conférences.

Ces investissements, de l’ordre de 70 millions d’euros au total, vont être financés par la ville, la Métropole, la Région et la SBEPEC (Société Bordelaise des Equipements Publics d’Expositions et de Congrès).

Une semaine de la gastronomie en novembre

CEB envisage aussi de créer de nouveaux événements pour booster la fréquentation de ses sites, actuellement d’1,4 million de visiteurs par an. Entre le 20 et le 26 novembre, cinq événements sur le thème de la restauration, dont le festival So Good, initié par la Chambre de Commerce et d’Industrie, seront organisés dans différents lieux de la ville. CEB est aussi en discussion avec l’association Aquitaine Digitale pour proposer un grand événement sur le numérique, à l’automne 2016.