VIDEO. Bordeaux: Les premières images du wave surf café

INSOLITE La première vague artificielle de surf dans un café va ouvrir ses portes dans une semaine à Bordeaux...

Mickaël Bosredon

— 

Premières démonstrations au Wave surf Café à Bordeaux
Premières démonstrations au Wave surf Café à Bordeaux — Wave surf Café

La première réaction est de se dire que ça va vite. Très vite. Le premier wave surf café de France, à Bordeaux, vient de débuter ses premières démonstrations ce mardi, avant son ouverture officielle prévue le mercredi 10 juin. Installé dans un local de 500 mètres carrés au sein de la galerie Tatry cours du Médoc, dans le quartier des Chartrons, il accueille une vague artificielle permettant de faire du surf ou du bodyboard.

 

 

 

Stockée dans une cuve en sous-sol, l’eau est propulsée à 35 km/h via deux pompes. « Nous proposerons des sessions d’une heure pour une dizaine de personnes, avec quatre maximum sur la vague en même temps pour le body, et deux pour le surf. C’est absolument sans danger, le seul risque peut provenir de gens qui s’entrechoquent, c’est pour cela que nous limitons le nombre de personnes » explique Philippe Roger, l’un deux porteur du projet.

« Le but, c’est essentiellement la découverte, c’est très familial »

« Au départ, on va pratiquer essentiellement le bodyboard pour sentir la vague, voir comment elle fonctionne. C’est différent de l’océan puisqu’ici l’eau remonte. Les bodyboard partent d’en haut, ils descendent pour se situer à demi-vague, et après ils vont aller de droite à gauche » poursuit Philippe Roger.

« Le but, c’est essentiellement la découverte, c’est très familial, accessible aux enfants à partir de 8 ans. Les plus expérimentés essaieront eux de retrouver des sensations de glisse qui leur sont propres : un snowboarder ne va pas faire la même chose qu’un surfeur ou un skater. »

Premières démonstrations au Wave surf Café à Bordeaux - Wave surf café

 

L’idée de ce projet est née après avoir vu une installation similaire, mais en plein air et sur une base de loisirs, à Cergy-Pontoise (Val d'Oise). « Damien Brad, mon associé, est moniteur de ski, de snowboard et de plongée. Moi j’étais responsable commercial dans une web agency et j’ai beaucoup pratiqué le bodyboard. Nous avons tous deux travaillé dans le milieu des campings également, et nous voulions monter quelquechose d’exceptionnel dans le monde du loisir. »

Un budget de 900.000 euros

Il a fallu un peu plus d’un an pour qu’il se réalise. « Nous avons eu beaucoup de difficultés pour le financer. C’est un budget de 900.000 euros, et notre apport était jugé insuffisant par les banques. Ce qui nous a aidés c’est que nous avons été lauréats du Réseau Entreprendre Aquitaine en 2014. Cela a légitimé notre projet vis-à-vis des banques. Après, pour l’équipement du bar, nous avons fait appel au crowdfunding et nous avons levé 17.000 euros, via 200 contributeurs. »

Pour le lancement, un tarif à 23 euros de l’heure sera proposé, sinon il faudra compter entre 25 et 30 euros. Le wave surf café pourra aussi être privatisé pour des événements ou par des entreprises.

Retrouvez toutes les infos sur le wave surf café sur leur page facebook.