Pauillac: De bonnes conditions météo pour le départ de la Solitaire

GIRONDE Les 39 skippers vont quitter l'estuaire vers 17 h...

E.P. avec AFP

— 

Les skippers ont fait de mini-courses sur la Garonne.
Les skippers ont fait de mini-courses sur la Garonne. — Quentin Salinier

Bon vent aux skippers de la Solitaire. Les conditions météorologiques sont clémentes pour le départ, ce dimanche à 17 h. La première étape Pauillac- Sanxenxo, en Espagne, représente une manche de 461 milles, soit environ 853 km.

Des arrivées prévues mercredi soir et jeudi en Espagne

Trente-neuf concurrents participent à cette 46e édition de la grande classique estivale et les premiers sont attendus à Sanxexo entre mercredi 21 h et jeudi 01 h, selon Cyrille Duchesne, de Météo Consult. Le départ, dans les eaux limoneuses de la Gironde, devrait avoir lieu avec des vents de 10-12 noeuds de secteur ouest, « un peu irréguliers ».

Les vents passeront à l’ouest/sud-ouest dans la soirée, en avant d’un front qui générera une brise de nord-ouest modérée (10-15 noeuds). Elle passera au nord dans la matinée de lundi, avant de mollir sérieusement en raison d’une bulle anticyclonique située plus au nord. Les vents faibliront encore, avec un risque de « pétole » (calme) dans la soirée, a précisé Cyrille Duchesne.

Des vents plus faibles attendus en Espagne

Il y aura plus de vent au nord de cette zone, ce qui pourrait inciter des skippers à sortir de la route directe pour aller en chercher. Cela se traduira cependant par plus de milles à parcourir. Un premier choix stratégique à effectuer, donc, entre lundi soir et mardi matin.

Une nouvelle période de vents faibles devrait suivre dans la nuit de mardi à mercredi, avant que les vents ne passent au nord-est à l’approche du cap Finisterre (au nord-ouest de la péninsule ibérique) et se renforcent jusqu’à 20-25 noeuds avec l’effet venturi généré par la côte.

L’arrivée sur Sanxenxo devrait se faire dans des brises beaucoup plus faibles, le relief protégeant le plan d’eau au sud du Finisterre. La course se terminera à Dieppe, en passant par des étapes à La Cornouaille et Torbay.