Bordeaux: Grâce au PSG, les Girondins auront le droit de disputer les barrages de la Ligue Europa

FOOTBALL Le PSG s'étant imposé en Coupe de France, la 6e place occupée par Bordeaux est devenue un accessit européen…

Marc Nouaux

— 

Jaroslav Plasil, le joueur des Girondins lors d'un match à Lyon, le 16 mai 2015.
Jaroslav Plasil, le joueur des Girondins lors d'un match à Lyon, le 16 mai 2015. — SIPA

C’est désormais officiel, Bordeaux jouera le troisième tour préliminaire de la Ligue Europa cet été. La victoire du PSG en Coupe de France contre Auxerre samedi soir a offert un ticket européen à la sixième place occupée par les Girondins.

Si le club n’a pas encore communiqué sur le sujet, il s’était dans l’absolu préparé à une telle issue, Paris faisant office de grand favori contre le 9e de Ligue 2. Le chemin est toutefois encore long pour accéder à la phase de poules de la Ligue Europa. Bordeaux devra en effet disputer quatre matchs (deux tours avec matchs allers et retours) et démarrer sa saison à la fin du mois de juillet. En cas de qualification pour le tour préliminaire, cela fera au total, huit matchs à disputer avant la fin du mois d’août. Un cadeau empoisonné?

Difficile de passer l’écueil des barrages

Des exemples récents nous rappellent également qu’il n’est pas évident de passer l’écueil de ces barrages. L’an passé, Lyon s’était fait éliminer par le modeste club roumain d’Astra et en 2013, Saint-Etienne et Nice n’avaient pas non plus réussi  à accéder à la phase de groupes. En 2012, les Girondins s’étaient eux-mêmes qualifiés grâce à un pénalty inscrit à la dernière seconde face aux Serbes de l’Etoile Rouge de Belgrade.

A Montpellier, Roland Courbis, l’entraîneur, a maintes fois répété que la sixième place était un piège pour la saison suivante. A Bordeaux, avec un effectif plus large et une ambition plus importante liée à l’entrée dans le Nouveau stade, cette possibilité de qualification européenne est vécue comme un soulagement. Et valide ainsi de manière positive le bilan de Willy Sagnol, pour sa première saison en tant qu’entraîneur.