Bordeaux: Les Girondins ne toucheront plus la subvention de 240 000 euros de la Mairie

FOOTBALL Jean-Louis Triaud, le président, l’a appris ce lundi lors d’une conférence de presse…

M.N.

— 

Le Maire de Bordeaux, Alain Juppé, aux côtés du président des Girondins, Jean-Louis Triaud et entouré des joueurs du club, dans les vestiaires du Nouveau stade de Bordeaux, le 23 mars 2015. AFP PHOTO / NICOLAS TUCAT
Le Maire de Bordeaux, Alain Juppé, aux côtés du président des Girondins, Jean-Louis Triaud et entouré des joueurs du club, dans les vestiaires du Nouveau stade de Bordeaux, le 23 mars 2015. AFP PHOTO / NICOLAS TUCAT — AFP

Jean-Louis Triaud était d’humeur badine, ce lundi au Nouveau stade de Bordeaux. Présent, en compagnie de représentants de la Maire de Bordeaux et de Dominique Fondacci, le président de SBA (le consortium qui exploite le stade), le président des Girondins s’est exprimé après Arielle Piazza, l’ajointe au maire de Bordeaux en charge des sports.

Cette dernière, lors de son intervention, a annoncé qu’au regard de la participation exceptionnelle de la municipalité pour le financement du Nouveau stade (17 millions d’euros d’apport brut), la subvention publique annuelle (autour de 240 000 euros) était supprimée dès le début de la saison 2015-2016.

Le centre de formation touchera toujours une subvention publique

«Sud-Ouest fait son beurre sur nous [en référence aux suppléments publiés par le quotidien régional sur l’histoire des Girondins et la construction du Nouveau stade], la Mairie fait des économies et moi, il ne me reste plus que les yeux pour pleurer», s’est exprimé, sur le ton de la boutade, le président bordelais. «Rien ne justifie la fin de cette subvention, sauf que c’est dans l’air du temps», a-t-il poursuivi sans polémiquer.

En revanche, la subvention de 100 000 euros allouée au centre de formation des Girondins sera bien maintenue.