La justice réclame des postes

©2007 20 minutes

— 

Pénurie de fonctionnaires à la cour d'appel de Bordeaux. A l'occasion d'une des visites du Conseil supérieur de la magistrature, dans le cadre de sa mission d'information, le personnel de la cour d'appel s'est plaint du manque d'effectifs. « Nous aurions besoin de 20 % de fonctionnaires de catégorie B et C [greffiers, adjoints administratifs...] en plus », estime Gilbert Azibert, le procureur général. « Il est plus vendeur de créer des postes de magistrats que des postes de fonctionnaires... », commente le président du tribunal de grande instance des Sables d'Olonne qui conduisait hier la délégation. Une situation inquiétante puisque certains magistrats font des audiences sans greffier, ce qui va à l'encontre de la loi. « Le temps que les magistrats passaient sur les dossiers avant, ils le passent aujourd'hui à écrire des rapports... », commente un autre membre de la délégation.