Côte Basque: Un chauffeur Roumain qui transportait des clandestins passait les péages sans payer

FAITS-DIVERS L'individu aurait effectué plus de 150 allers-retours entre la Roumanie et l'Espagne vient d'être interpellé en flagrant délit...

M.B.
— 
Le chauffeur Roumain transportait des clandestins dans son utilitaire
Le chauffeur Roumain transportait des clandestins dans son utilitaire — FRANCK LODI/SIPA

Un chauffeur Roumain comparaîtra ce lundi pour «escroquerie régulière.» Arrêté mercredi après avoir été surpris en train de passer une barrière de péage de la Côte Basque sans payer, il a été placé en garde à vue, rapporte le quotidien Sud-Ouest. Présenté au parquet vendredi il a ensuite été placé en détention provoisoire.

C'est qu'il ne s'agissait pas d'un coup d'essai pour cet homme, qui transportait clandestinement dans son fourgon utilitaire des ressortissants Roumains à destination de l'Espagne. Alertés par les services autoroutiers qui avaient repéré son manège depuis plusieurs jours, les gendarmes ont organisé une surveillance, et ont pu prendre l'individu en flagrant délit à la barrière de péage de Sames (Pyrénées-Atlantiques) sur l'A64, entre Pau et Bayonne.

Commerce de clandestins florissant

Il a expliqué aux enquêteurs qu'il n'avait pas les moyens de s'acquitter des péages. Alors que son commerce de clandestins semble florissant. Le jour de son interpellation, trois personnes se cachaient dans son utilitaire. Elles ont été laissées libres.

Les Autoroutes du Sud de la France estiment à 150 le nombre de ses allers-retours sur le réseau, soit une escroquerie de l'ordre de 20.000 euros, et le réseau Escota (Société des autoroutes Estérel, Côte d'Azur, Provence, Alpes) à 3.000 euros.

Un routier espagnol avait récemment été pris en flagrant délit pour des faits similaires.