Bordeaux: Un nouveau bateau flambant neuf pour développer les croisières sur la Garonne

TOURISME La compagnie «Bordeaux River Cruise» lance sa saison ce vendredi avec son nouveau bateau «Le Sicambre», qui peut transporter jusqu'à 280 personnes...

Elsa Provenzano

— 

Présentation du nouveau bateau de la compagnie Bordeaux River Cruise qui lance sa saison début avril.
Présentation du nouveau bateau de la compagnie Bordeaux River Cruise qui lance sa saison début avril. — E.Provenzano / 20 Minutes

Il ne manque que la touche finale à la décoration. «Le Sicambre», nouveau bateau de «Bordeaux River Cruise», qui peut transporter jusqu'à 280 personnes, est fin prêt pour le lancement de la saison de la compagnie, qui a lieu ce vendredi.

«Bordeaux River Cruise» est une société, créée par Gens d'Estuaire, qui réunit des passionnés du fleuve et de l'estuaire de la Gironde. En septembre 2012, leur péniche la Sorellina, qui circulait sans passagers, a fait naufrage au large du bec d'Ambès. C'est à la suite de cet accident que le projet d'acquérir un nouveau bateau va naître. L'entreprise jette son dévolu sur un ancien ferry à fond plat qui va être acheté en janvier 2014 et rénové pendant huit mois à Istanbul, en Turquie. Coût de l'opération: 1, 6 millions d'euros.

Présentation du nouveau bateau de la compagnie Bordeaux River Cruise qui lance sa saison début avril. - E.Provenzano / 20 Minutes

La compagnie a préféré rénover plutôt que de créer entièrement un bateau car cette entreprise prend au moins trois ans et se révèle très coûteuse. Ramener le bateau d'Istanbul a été toute une aventure, puisque le transporter à bord d'un paquebot aurait été «hors de prix». Il a donc navigué jusqu'à Rotterdam où il a été ensuite remorqué. Au total, le voyage retour a pris un mois et demi. L'embarcation est arrivée le 31 octobre à Bordeaux mais des travaux de mises aux normes ont encore été nécessaires jusqu'en décembre. La compagnie dispose aussi de la Sardane (50 places) et de la Synette (12 places).

Présentation du nouveau bateau de la compagnie Bordeaux River Cruise qui lance sa saison début avril. - E.Provenzano / 20 Minutes

«En regardant ce qui se faisait, on a vu que deux choses marchaient:  les sorties à la journée et les paquebots fluviaux», explique Guillaume de Mecquenem, un des armateurs. Elle va donc proposer des croisières autour de l'œnologie avec des syndicats viticoles pour la journée ou la demi-journée et des apéros vignerons, concoctés dans une cuisine toute neuve et dont la compagnie est très fière.

Une longue saison envisagée

Depuis décembre où il a commencé à naviguer «le bateau se remplit tout seul», observe. Guillaume de Mecquenem. L'idée est de faire une saison qui irait du premier week-end de Pâques à la Saint Valentin, le 14 février.

Les compagnies qui proposent des croisières à bord de gros paquebots et qui font de plus en plus d'escales à Bordeaux ne sont pas perçues comme des concurrentes par Bordeaux River Cruise. «Ils ont les moyens de faire de la publicité mondiale pour ce fleuve», se félicite Philippe Lacourt, gérant du Refuge de Patiras, une des destinations des croisières.

Pour la compagnie, le tourisme fluvial est promis à un bel avenir sur le Garonne où il est encore sous-développé. Elle a bien l’intention de se positionner sur ce marché dès ce printemps et organise des journées portes ouvertes sur le ponton d’honneur, pour faire visiter « Le Sicambre » au public, samedi et dimanche de 16 h à 19 h. Les trois bateaux de la compagnie y seront amarrés pour l’occasion. Le ponton construit à Bacalan, à proximité de la future Cité des Civilisations du vin semble aussi un lieu stratégique pour l’activité de traiteur.