Aquitaine: Les compétitions de football du week-end reportées

VIOLENCE La ligue de football d'Aquitaine a décidé de reporter les rencontres, après l'annonce d'une grève des sifflets de la part des arbitres, en proie à une recrudescence des agressions...

Mickaël Bosredon

— 

Illustration d'une cage de but sur un terrain de football.
Illustration d'une cage de but sur un terrain de football. — JAUBERT/SIPA

Le président de la Ligue de football d'Aquitaine, Amador Carreras, vient de faire savoir qu'il avait «pris la décision de reporter la totalité des rencontres des compétitions régionales pour le week-end du 28 et 29 mars.»

Cette décision intervient quelques jours après celle des arbitres de faire la grève du sifflet le même week-end. Confrontés à des faits de violences répétés lors des dernières semaines, ils avaient annoncé mercredi cette mesure, qui intervient à la suite de nouveaux incidents, survenus dimanche lors d'une rencontre opposant Nérac (Lot-et-Garonne) aux Coqs Rouges (Gironde) en moins de 17 ans, et un mois après une bagarre générale à Marmande (Lot-et-Garonne), où l'arbitre avait été frappé.

Amador Carreras précise que sa décision fait l'objet d'un accord avec le collectif des arbitres, qui repose sur la proposition de nouvelles mesures de la part de la Ligue de football d'Aquitaine, comme l'exclusion de toute compétition officielle de toute équipe dont l'un des membres aura porté atteinte à l'intégrité physique d'un officiel.