Elections départementales : Les chiffres marquants en Gironde

SCRUTIN Le PS arrive en tête dans 19 cantons sur 33...

Elsa Provenzano
— 
Illustration d'un vote pour un scrutin, une élection.
Illustration d'un vote pour un scrutin, une élection. — POL EMILE/SIPA

Le parti socialiste ne s'estime pas en danger pour le second tour des élections départementales, après la publication de la plupart des résultats, dimanche en fin de soirée. Il arrive en tête avec l'union de la gauche dans 19 cantons sur 33, l'union de la droite dans 11 et le FN dans 3. La participation a été de 50, 54 % sur le département, un taux supérieur à la moyenne nationale.

«J’observe et me satisfais de la résistance de la gauche face à la droite réunie et au Front National. Je note aussi que dans de nombreux cantons, nos candidats sont arrivés en tête, grâce à leur travail acharné au quotidien, et à l’écoute de leurs concitoyens. Parmi d’autres cantons, à Bordeaux, dans le Réolais et les Bastides, les leaders de la droite sont dans des positions extrêmement inconfortables», a réagi Philippe Madrelle, président socialiste sortant de la Gironde,dans un communiqué.

Neuf triangulaires au second tour

Dans ce canton Le Réolais et Les Bastides une triangulaire aura lieu et le candidat PS est arrivé en tête devant Yves d'Amécourt le chef de file de «Gironde Positive» qui aspire à la présidence du département en cas de victoire de la droite. Huit autres triangulaires auront lieu en Gironde, lors du second tour.

Le FN présent dans 14 cantons au second tour

Les candidats du Front National seront présents au second tour à Cenon, Lormont, Gujan, dans le Sud-Médoc, ou encore l'Entre-deux-Mers au total dans 14 des 33 cantons du département. Pour Jacques Colombier, le secrétaire départemental du FN, les résultats de ce premier tour montrent «un relatif effondrement du PS, même si c'est vrai qu'il se maintient plus en Gironde que dans d'autres départements. Il y a une vraie percée du FN».

Tous les élus ont appelé à une mobilisation pour le second tour des élections, dimanche prochain.