Incendie destructeur à Beychac-et-Caillau

©2007 20 minutes

— 

Une quinzaine de bateaux de plaisance partis en fumée. L'entreprise Mery Nautic, spécialisée depuis 1992 dans la construction de navires civils, à Beychac-et-Caillau, a été ravagée par les flammes dans la nuit de vendredi à samedi.

L'incendie s'est déclaré vers 23 h 45, pour une raison qui reste à déterminer. Outre les bateaux, prêts à être livrés, l'ensemble du matériel de production a été détruit. Le sinistre a été maîtrisé vers 5 h, mobilisant de gros moyens humains : au plus fort de l'intervention, soixante-quinze sapeurs-pompiers étaient sur place. Les trente-deux salariés de Mery Nautic sont aujourd'hui menacés de chômage technique, ainsi que les six personnes employées par le sous-traitant Sellerie et Inox, à Montagne.

découverte Le chef d'entreprise, Daniel Aymery, avait quitté les locaux de Mery Nautic vendredi, vers 19 h, sans rien noter de particulier. Les employés ont découvert le sinistre samedi, à 6 h, à leur arrivée sur place.