Bordeaux: Il envoie son frère devant le tribunal, à sa place

JUSTICE Un jeune Marseillais a été relaxé vendredi par le tribunal correctionnel de Bordeaux. Son frère a usurpé son identité pour échapper aux poursuites...

E.P.

— 

Bordeaux, Palais de Justice, 16 mai 2011.
Bordeaux, Palais de Justice, 16 mai 2011. — S. ORTOLA / 20 MINUTES

Quelques jours avant l'audience, vendredi, le jeune homme a été très surpris de recevoir une convocation devant le tribunal correctionnel pour répondre de vols de cartes bancaires et a appelé l'avocat, dont le nom figurait sur le document. «L'avocat a alors compris que depuis plusieurs mois il défendait un client, en garde à vue d'abord, puis en détention provisoire pendant plusieurs mois, qui avait usurpé le nom de son frère», rapporte Sud-Ouest.

Informé, le président du tribunal a demandé des investigations complémentaires. Celles menées à Paris, ont révélé l'existence de quatre mandats d'arrêt et deux fiches de recherche comportant le véritable nom de celui qui a envoyé son frère devant la justice, à sa place.

Avec deux autres jeunes Marseillais, celui qui a usurpé l'identité de son frère, avait dérobé des cartes bancaires à trois personnes âgées vivant au Bouscat, pendant l'été 2013.