Bordeaux: Le tram C gagne du terrain à Bègles, à partir du 16 mars

TRANSPORTS L'inauguration officielle s'est déroulée ce vendredi et dans dix jours, les six nouvelles stations seront desservies par le tram...

Elsa Provenzano

— 

Alain Juppé et Noël Mamère présents pour l'inauguration de l'extension de la ligne C du tram sur Bègles.
Alain Juppé et Noël Mamère présents pour l'inauguration de l'extension de la ligne C du tram sur Bègles. — E.Provenzano / 20 Minutes

C'est un petit big bang qui se prépare dans la vie des Béglais puisqu'à partir du 16 mars, le tramway traversera de part en part leur ville. Six nouvelles stations seront desservies sur la ligne C, soit 3,7 nouveaux kilomètres de rails. Le 16 mars également, les terminus partiels seront mis en place sur cette ligne, permettant des fréquences accrues entre Quinconces et Carles Vernet.

9000 voyageurs attendus par jour sur l'extension

Ce vendredi, l'inauguration officielle s'est déroulée en présence du maire de Bordeaux et président de la métropole Alain Juppé et du maire de Bègles, Noël Mamère. Le chantier a coûté 108 millions d'euros et devrait permettre de transporter 9.000 nouveaux passagers par jour sur cette extension.

Pour l'inauguration, une rame, où de très nombreux voyageurs se sont entassés, a parcouru le chemin jusqu'au futur nouveau terminus, le lycée Vaclav-Havel. Les Béglais, accompagnés d'une fanfare pour l'occasion ont pu commencer à prendre de nouveaux repères. Identifiant les commerces, parcs, équipements publics qu'ils pourront bientôt relier en quelques minutes.

La gare de Bègles, «sorte de gare RER»

Pendant son discours, le maire de Bègles a rappelé que le stade Moga, qui va devenir le centre d'entraînement de l'UBB, serait desservi par cette extension. La gare de Bègles à laquelle 14 trains s'arrêtent quotidiennement sera elle aussi desservie et deviendra, selon lui, «une sorte de gare RER», avec une vocation intermodale.

De son côté le président de la métropole a déclaré qu'au-delà de ces extensions, il fallait s'atteler à la construction de logements autour des axes de circulation, comme le prévoit le programme de 50.000 logements, initié par l'ancien président socialiste Vincent Feltesse. De nombreuses habitations sont prévues sur Bègles.

750 logements verront le jour à la place de la concession automobile Hyundai ( entre les stations parc de Mussonville et le lycée Vaclav Havel), 450 sont en projet dans le quartier Terres-Sud etc. En 2018, le tram sera étendu au-delà de la rocade et rejoindra Villenave d'Ornon.