Bordeaux: Dassault a refusé le naming pour le Nouveau stade

FOOTBALL Les constructeurs exploitants SBA et Vinci Stadium cherchent une société qui accepterait d’associer son nom à la future enceinte des Girondins…

M.N.
— 
Le 11 fevrier 2015, visite du chantier de Nouveau Stade de Bordeaux
Le 11 fevrier 2015, visite du chantier de Nouveau Stade de Bordeaux — no credit

Mais comment s’appellera le Nouveau stade des Girondins? Alors qu’il sera inauguré le 23 mai prochain à l’occasion de Bordeaux-Montpellier, le stade n’a toujours pas de nom officiel. Les constructeurs exploitants, SBA et Vinci Stadium cherchent depuis un an une société qui accepterait d’associer son nom. Et selon France Bleu Gironde, des sociétés sollicitées, dont Dassault, auraient déjà refusé ce naming.

«Assez curieux à quelques semaines de l’inauguration»

Interrogé par la radio, Alain Juppé, le Maire de Bordeaux s’est montré toutefois optimiste. «Nous avons progressé dans la conclusion d’un accord avec les financeurs. Je pense qu’on va réaliser de substantielles économies sur le projet initial.»

En revanche, Matthieu Rouveyre, élu de l’opposition, s’est montré plus alarmiste. «C'est assez curieux qu'à quelques semaines de l'inauguration, on n'ait toujours pas d'entreprise qui se manifeste pour donner son nom au stade». Sans naming, la ville de Bordeaux perdrait «environ 2,5 millions d’euros par an», selon l’élu socialiste.