La rue Fondaudège ne se démobilise pas

©2006 20 minutes

— 

Les commerçants de la rue Fondaudège continuent de protester contre la future ligne D du tramway, qui devrait traverser le quartier pour desservir Eysines à l'horizon 2012. Dernière action en date, ils ont peint « M. Juppé, non au tram ici » sur la route, dans la nuit de mardi à mercredi, ce qui leur a d'ailleurs valu une altercation avec un automobiliste et une convocation au commissariat, sans suite.

Les commerçants veulent se faire entendre sans pour autant entrer dans un conflit avec les collectivités. « La rue Fondaudège est une des rares rues commerçantes de Bordeaux », souligne Henri Lassalle, le président du Village d'Audège, l'association de commerçants du quartier. Si ces derniers comprennent la volonté de développer le réseau du tramway, ils s'inquiètent pour leurs commerces : « Partout où le tram est passé, les commerces ont périclité », ajoute le président. Cependant, il semble que la rue Fondaudège soit un des seuls axes permettant l'arrivée du tramway jusqu'à Eysines. Cette troisième phase sera d'ailleurs discutée aujourd'hui en conseil communautaire. Orianne Dupont