Poitiers: Un candidat FN radié pour une «mauvaise blague»

ELECTIONS Daniel Dequaindry a lancé lors du dépôt de sa candidature, qu'il espérait ne pas avoir besoin «de kalachnikovs» pour aller coller des affiches...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration élections.
Illustration élections. — G . VARELA / 20 MINUTES

Un candidat du Front national à Poitiers a été radié des listes du parti pour les élections départementales suite à une «mauvaise blague.»

Lors du dépôt officiel des listes en préfecture de la Vienne, Daniel Dequaindry, sexagénaire à la retraite candidat sur Poitiers-1, a raconté à un correspondant de l'AFP avoir dit aux fonctionnaires du bureau des élections: «J'espère effectivement qu'on n'aura pas besoin de se battre pour coller les affiches car le Front national n'est pas tellement aimé. On ne va pas aller poser des affiches avec des kalachnikovs.»

Ce trait d'humour, selon lui, remonté jusqu'aux représentants du FN dans la Vienne, a poussé le responsable départemental, Alain Verdin, à lui signifier sa radiation du parti et sa mise à l'écart pour l'élection départementale.

«Il a fait ce que j'appelle moi de l'humour noir», a estimé Alain Verdin. «Je pense que c'est de la bêtise et je pense qu'il ne s'est pas du tout rendu compte de la bêtise qu'il disait. Je ne cautionne pas ce genre de comportement quand on veut devenir un personnage public et qu'on s'engage dans des élections.»