Gironde: Tensions entre le patron du FN et un candidat au slogan pétainiste

POLITIQUE Evincé par le patron du FN départemental Jacques Colombier, Guillaume Jambard, qui avait fait la promotion du slogan «Travail, Famille, Patrie», se présentera malgré tout aux départementales...

Mickaël Bosredon

— 

Jacques Colombier, secrétaire départemental du FN en Gironde, candidat aux municipales de Bordeaux
Jacques Colombier, secrétaire départemental du FN en Gironde, candidat aux municipales de Bordeaux — M.BOSREDON/20MINUTES

La limite pour le dépôt des candidatures aux élections départementales est fixé à lundi, 16h. Et Guillaume Jambard a bien déposé la sienne pour le canton de Sud-Gironde. Son investiture lui avait pourtant été retirée la semaine dernière par le patron du FN départemental, après un tweet dans lequel il faisait la promotion de la devise du maréchal Pétain, «Travail, Famille, Patrie.»

Jacques Colombier, secrétaire départemental du FN, avait jugé cela «inadmissible» et après concertation avec les instances nationales, avait décidé de présenter un autre candidat.

Guillaume Jambard, lui, ne voit pas le problème. «Je ne suis pas pétainiste, clame-t-il dans les colonnes de Sud-Ouest, j'aime tout simplement ces mots.» Se disant victime d'une «décision injuste» il a quand même déposé sa candidature, et s'estime toujours investi par le FN.

Jacques Colombier assure de son côté qu'il a reçu une nouvelle équipe, et qu'elle sera investie par le siège national. Y'aura-t-il deux candidats se réclamant du FN dans ce canton?