Bordeaux: Une plainte pour harcèlement moral vise le bras droit du chef Robuchon

GASTRONOMIE Le chef-cuisinier Tomonori Danzaki aurait forcé un ancien salarié à boire plusieurs cuillères d'un bouillon, jugé trop salé...

E.P.

— 

La façade de La grande maison, restaurant gastronomique de Bernard Magrez et Joël Robuchon à Bordeaux
La façade de La grande maison, restaurant gastronomique de Bernard Magrez et Joël Robuchon à Bordeaux — B.MAGREZ

Franck Yoke, ancien salarié de l'hôtel-restaurant «La Grande maison» ouvert le 9 décembre à Bordeaux par Bernard Magrez et Joël Robuchon a déposé vendredi au commissariat de Biarritz, la ville où il habite, une plainte pour «harcèlement moral et agissements répétés ayant pour objet ou effet une dégradation des conditions de travail pouvant porter atteinte aux droits, à la dignité, à la santé ou à l'avenir professionnel d'autrui», selon le journal Sud-Ouest. Le site FranceTVinfo rapportait ce vendredi les témoignages de salariés, dont celui de Franck Yoke.

La plainte pourrait être transmise au parquet de Bordeaux

Cette plainte vise principalement Tomonori Danzaki, le chef cuisinier bras droit de Joël Robuchon. Franck Yoke lui reproche de l'avoir insulté et forcé à avaler deux cuillères d'eau bouillante salée destinée à la cuisson de pâtes fraîches, et que son supérieur aurait jugée trop salée. 

La plainte a été transmise au parquet de Bayonne qui pourrait décider de la transférer au parquet de Bordeaux, puisque c'est dans cette ville que les faits se sont déroulés.