Aquitaine Limousin Poitou-Charentes: Rousset réagit après son élection aux primaires du PS

POLITIQUE Le président de la région Aquitaine sera le candidat socialiste à la présidence de la future grande région...

E.P.
— 
Alain Rousset, actuel président de la région Aquitaine.- Photo : Sebastien Ortola
Alain Rousset, actuel président de la région Aquitaine.- Photo : Sebastien Ortola — S. ORTOLA / 20 MINUTES

Les militants socialistes ont désigné jeudi soir, dans huit régions, les candidats qui seront tête de liste pour le parti socialiste aux élections régionales de décembre 2015. Pour la future grande région, Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, c'est le président sortant de la région Aquitaine Alain Rousset qui a été désigné en devançant largement son challenger Jean-François Macaire, président du conseil régional de Poitou-Charentes.Plus de 75 % des votants de la grande région l'ont choisi.

«Je tiens à remercier les militants des trois régions qui se sont mobilisés pour cette primaire, de la confiance exigeante qu’ils m’ont manifestée. C’est une grande région, inédite qu’il s’agit de créer, de développer comme de préserver, verte et bleue, comme un signe d’espérance nouvelle», a-t-il déclaré.

«Garder cette grande région à gauche»

«Son potentiel économique, son innovation, sa richesse humaine, patrimoniale lui confèrent une chance exceptionnelle, en France et en Europe, pour ses habitants, ses entreprises, ses acteurs. L’emploi sera la priorité. Chaque territoire, et singulièrement les territoires ruraux, doit faire l’objet d’une attention d’une écoute particulière. L’innovation dans tous les domaines sera notre feuille de route. Je sais qu’avec Gérard Vandenbroucke [président de la région Limousin] et Jean-François Macaire, nous allons rassembler, convaincre et garder cette grande région à Gauche», a réagi Alain Rousset dans un communiqué, ce vendredi.