Bordeaux: «La télévision m’intéresse mais entraîner, pas à court terme», annonce Chalmé, l’ex des Girondins

FOOTBALL Alors qu’il a signé à Lège-Cap-Ferret en CFA 2, l’ancien des Girondins prépare sa reconversion…

Propos recueillis par Marc Nouaux

— 

Matthieu Chalmé, lors de sa dernière saison avec les Girondins de Bordeaux en 2013-2014.
Matthieu Chalmé, lors de sa dernière saison avec les Girondins de Bordeaux en 2013-2014. — JACK GUEZ / AFP

Matthieu Chalmé se régale. A 34 ans, le nouveau joueur de Lège-Cap-Ferret [CFA 2] qui a déjà disputé deux matchs en entier au poste de milieu défensif, boucle tranquillement la boucle. S’il n’envisage pas pour l’instant de continuer au-delà de la fin de saison, il évoque ses pistes de reconversion.

Vos premières semaines à Lège vous confortent dans votre choix d’avoir repris en CFA 2?

Oui, je suis vraiment content. J’ai été bien intégré par mes nouveaux coéquipiers et je retrouve du plaisir aux entraînements et sur le terrain. Il n’y a pas de mauvaise surprise pour moi. Je ne suis pas encore à 100 % et même si ce n’est qu’en CFA 2, c’est dur de retrouver le rythme mais je me sens déjà mieux après avoir joué deux matchs en entier.

Vous êtes-vous déjà projeté sur ce que vous ferez ensuite?

Non, pas pour l’instant. Je me suis vraiment engagé jusqu’à la fin de la saison. Je n’ai pas évoqué la possibilité de rester après ou pas. Ce sera en suivant de ce que je veux faire pour l’après-carrière et je n’ai pas encore décidé.

Justement, ce serait plutôt dans le milieu du foot ou ailleurs?

Le foot, c’est trois-quarts de ma vie. La passion est là donc je vais tout faire pour y rester. J’aimerais rester dans le foot, avoir un poste dans un club. Je ne sais pas où ni comment encore. La télévision m’intéresse aussi, j’ai déjà participé à l’émission des spécialistes lundi dernier. Entraîneur, à court terme, cela ne m’intéresse pas. C’est encore un peu flou mais je commence à avancer dans ma réflexion. Je dois aussi passer mes diplômes d’entraîneur.

Comment s’est passée votre première en tant que consultant à la télévision?

C’était bien, j’ai eu de bons retours. Je me suis senti à l’aise, c’est une émission qui me plaît, avec du débat. Le but, c’est d’aider les personnes qui n’ont jamais joué au foot ou qui ne comprennent pas forcément tout dans le foot. On leur explique comment ça fonctionne.